Retour d’expérience

La fin du 1616

Le Secrétariat d’Etat à la Mer et la Direction des Affaires Maritimes ont décidé d’arrêter l’utilisation du 16-16 à la suite de la dénonciation par les opérateurs privés de téléphonie mobile, de la convention qui les liait depuis six ans. Ce n’était pas un numéro d’urgence et il ne fonctionnait plus convenablement depuis quelque temps.

La France est tenue depuis le début de l’année, par une directive européenne, d’utiliser le 112 comme moyen d’urgence,  C’est donc dès maintenant que le « 112 » devient le seul numéro d’appel pour signaler un évènement en mer depuis un téléphone fixe ou portable. Cet appel est GRATUIT.

La SNSM a fait part de ses inquiétudes aux deux administrations mais leurs services lui ont fait valoir que le « 112 » assurera une très bonne réactivité (de l’ordre de la minute) pour transférer l’appel vers le service compétent : CROSS/SAMU/SDIS, etc.

Il va de soi que depuis la mer, c’est la VHF qui doit être privilégiée. Formez-vous et formez vos stagiaires aux procédures ASN ou à défaut, en phonie sur le canal 16.

Cependant, en cas de défaillance de votre VHF et si vous êtes dans une zone couverte par votre opérateur de téléphonie mobile, vous pouvez utiliser les numéros suivants que nous vous conseillons de conserver avec vous à bord :

  • Cross Gris-Nez : 02 21 87 21 87
  • Cross Jobourg : 02 33 52 72 13
  • Cross Corsen : 02 98 89 31 31
  • Cross Etel : 02 97 55 35 35
  • Cross La Garde : 04 94 61 16 16
  • Sous-Cross Aspretto : 04 95 20 13 63
  • Cross Antilles – Guyane : 05 96 70 92 92
  • MRCC Dover : +44 1304 218500
  • MRCC Solent : +44 2392 552 100
  • MRCC Falmouth : +44 13 26 31 75 75
  • MRCC Swansea : +44 17 92 36 65 34
  • MRSC Milford Haven : +44 16 46 69 09 09
  • MRCC Dublin : +353 16 62 09 22
  • MRSC Valentia : +353 06 69 47 61 09

Commentaires fermés