Retour d’expérience

Radio Glénans début 2020

Radio Glénans ce sont de petites nouvelles de notre association en mode potin des pontons, ou bèves de quai, bref des actus micro-courtes !

Offshore et Ultramarin, deux nouveaux projets pour naviguer plus loin !

Offshore

Vous rêvez d’une 6ème base Glénans ? Elle vient d’être créée ! Elle est « virtuelle » et lointaine ; il s’agit de la base « offshore » qui gère dorénavant le périple Atlantique, les transatlantiques, les stage à destination comme en Grèce ou en Croatie.

Thibaut Lecomte, ancien chef de base de Paimpol, a pris la tête de la base « offshore. » Il est remplacé à Paimpol par son ancien adjoint, Thierry Montangerrand. Félicitations à tous les deux !

Ultramarin

Le projet ultramarin regroupe les moyens humains et nautiques de deux destinations de rêve : Bonifacio et le Antilles. L’idée ? Utiliser les mêmes bateaux pour deux zones de navigations où les attentes des adhérents sont similaires et les calendriers opposés. La flotte antillaise et la flotte corse sont ainsi regroupées et traverseront l’Atlantique (en bateau !) pour passer l’été sur l’ile de beauté et l’hiver sur les îles antillaises.

Monitrices, moniteurs : osez le stage dynamique !

(c) @brunopoinsard

Une idée, un projet, une méthode. Première réalisation concrète en 2019 : un stage « manœuvre de port » à Sète

La genèse du projet

Lors de l’assemblée générale du conseil des moniteurs de décembre 2017, les participants présents avaient émis le souhait que des stages plus dynamiques puissent être créés.

Une méthode de travail

Cette méthode peut être utilisée pour différents sujets. Elle se déroule en cinq étapes :

  1. Un groupe de moniteurs émet le souhait de créer un stage sur un thème particulier
  2. Le projet pédagogique est formalisé
  3. Une base accepte d’accompagner sa mise en place
  4. Le stage est organisé
  5. Le concept s’étend à d’autres bases

Les clés de la réussite

Le projet doit répondre aux attentes des stagiaires et des moniteurs. L’initiative doit motiver une équipe de moniteurs, qui deviennent acteurs de leur projet pédagogique pour les Glénans. Voici quelques incontournables pour aller au bout du projet :

  • Une ambiance conviviale et bienveillante
  • Une bonne qualité pédagogique
  • Un niveau technique soutenu

Le stage manœuvre de port : retour d’une expérience sur le premier stage dynamique

Qui n’a pas stressé lors d’une arrivée dans un port ? Le stage manœuvre de port répond à une véritable demande des stagiaires.

2019 : la première étape

  • 8 moniteurs constituent un groupe de travail début 2019
  • Le projet pédagogique est lancé
  • Des supports de cours sont rédigés
  • Un stage « blanc » est organisé entre moniteurs
  • 4 stages ont ensuite suivi lors de cette première année

2020 : poursuite et structuration de la formation

  • Le groupe de travail affine le projet pédagogique
  • Un banc moteur est réalisé comme outil pédagogique
  • La naissance du premier stage manœuvres de port P a lieu fin février 2020

Conclusion pour ce premier stage dynamique « manœuvres de port P » : une réussite !

Les moniteurs ont mis en commun leur expérience. La convivialité a favorisé l’apprentissage, le plaisir de partager tous ensemble. Chacun a pu progresser sereinement et a beaucoup capitalisé durant ces 4 jours de formation dans des conditions idéales, tant côté matériel que la météo très changeante.

La suite du programme

8 dates sont programmées en 2020 pour le stage Manoeuvres de port au moteur, et rappelons que ce stage est ouvert au pass-formation (contacter directement le Ponton pour en profiter).

Osez le stage dynamique

Vous avez une idée ? N’hésitez pas à vous investir dans la création d’un stage dynamique. Spi, régate, Sport Adapté aux personnes avec assistance… il y a beaucoup d’opportunités !

–> cdmeb AROBASE glenans.asso.fr

J’ai testé un vendredi « Temps encadrant »

(c) @brunopoinsard

Thibaut (Teebo pour les proches) et Bruno ont encadré en février des stages de 6 jours (le nouveau format de stage hors saison.) Voici leur récit du vendredi « Temps encadrant. »

Teebo : J’ai expérimenté sur la base de Marseillan le nouveau format des stages, sur un stage N1 « 6 jours » co-encadré avec un autre moniteur bénévole. Le stage a débuté le samedi à 13 heures, et les stagiaires ont été libérés le jeudi soir. La journée du vendredi était réservée à la formation permanente des encadrants bénévoles, le « temps encadrant. »

Bruno : J’ai expérimenté sur la base de Concarneau le nouveau format sur deux stages N3 Polyvalent. Le stage a débuté à 13H00 et grâce à l’organisation de la base pour faire l’avitaillement à la coopérative bio j’ai pu sortir du port à 17H00 pour un atterrissage de nuit à Sainte Marine dans l’Odet. Les stagiaires ont été libérés le jeudi après midi à 17H00. La matinée du Vendredi étant réservée à la formation bénévole «  Temps encadrant »
Idem pour la deuxième semaine sauf que j’ai pris la décision d’atterrir le premier soir à Port La Forêt car nous avions un avis de grand frais.

Le choix des sujets

Teebo : Sur certaines bases, les sujets sont proposés dès le début du stage : les encadrants bénévoles en retiennent deux (leur premier choix, et un sujet de secours en cas de météo défavorable par exemple). La décision finale se prend le jeudi soir, au retour du stage, avec l’ensemble des encadrants bénévoles.

Sur ce stage, l’adjoint de la base nous a demandé nos souhaits le jeudi soir, à la fin du stage. On décidé d’une séance pratique autour du spi asymétrique.

Bruno : A Concarneau, les thèmes m’ont été proposés le premier jour de stage. La première semaine j’ai eu le choix entre trois thématiques :

  • Sextant
  • HLM
  • SPI sans précison
Et la deuxième semaine :
  • SPI asymétrique
  • Manœuvre de port
Comme à Marseillan, le choix final se fait le jeudi en fonction de la météo.

Le « temps encadrant », un vendredi de formation

Teebo : Nous sommes sortis à 3, avec Romain, l’adjoint croisière de la base. Mon impression :

  • Ça nous a été profitable pour récupérer pas mal de trucs et astuces sur le fonctionnement du spi asymétrique : empannages et affalages notamment
  • C’était également un moment privilégié pour nouer un lien un peu plus personnel avec le nouvel adjoint que je connaissais encore mal.
  • Romain en a aussi profité pour obtenir un feedback plus approfondi sur le bateau ; d’une pierre, deux coups !

Bruno :  La première semaine, c’est le sextant qui a été retenu. La demi-journée de formation a été encadrée par un BPJEPS. Etant le seul encadrant bénévole, j’ai rejoint quatre services civiques.

J’ai trouvé la formation trop courte pour une initiation. Si nous avions eu l’après midi pour approfondir et s’exercer elle aurait été bien venue. Peut-être qu’un jour je ferai la formation au ponton.

La deuxième semaine, c’est le thème « manœuvre de port » qui a été choisi.  C’est Mathieu André, responsable croisière de la base, qui a encadré la formation. Nous étions deux bénévoles et une personne en formation BPJEPS à y participer.

Nous avons fait une heure de théorie en salle avec un petit rappel sur le vocabulaire et les pré requis (très profitable pour tous) puis nous sommes allés sur l’eau. Un très bon moment de partages avec des passages de grains pour pimenter nos exercices de prises de pontons.
Je confirme comme Thibaut que ce moment est privilégié pour rencontrer les RTQ (Responsable Technique Qualifié) qui sont à ce moment là très ouverts et réceptifs à nos questions et effectivement cela noue des liens plus personnels.

Conclusion

Teebo : Journée de formation : Au final, c’était pas mal. Je pense que ce genre de format court peut apporter un réel plus par rapport aux stages P plus longs.

J’ai suggéré d’autres sujets à la base : remontée à bord d’un vrai HLM ou matinée de dériveur, ce qui ne ferait pas de mal à certains dont moi.

J’ai bien aimé pouvoir choisir le sujet en fin de stage : il était du coup fortement lié au stage écoulé et à la météo annoncée pour le lendemain.

Par contre, je pense que si cette organisation reste en l’état, il faudrait sérieusement penser au décalage des jours du jour de démarrage de stage, entres autres, pour avoir des stagiaires plus frais. A première vue, pourquoi un départ le dimanche matin ? En autorisant  par exemple les stagiaires à dormir sur le bateau la veille au soir et avec un retour le vendredi soir ?

Bruno : Pour conclure, je dirai que ces deux matinées très différentes m’ont permis de découvrir un nouvel outil (le sextant) , des techniques d’amarrages que je ne connaissais pas et aussi de se rassurer sur les acquis.
Sur le questionnaire (retour sur la formation), j’ai proposé un thème supplémentaire : la gestion d’équipage.  Je pense que nous, encadrants, faisons face à certaines situations parfois délicates. Les RTQ en gèrent des dizaines tout au long de l’année et nous pourrions certainement profiter de leur expérience.

Et concernant le timing de départ et de retour des croisières je pense que chaque base a ses avantages et ses inconvénients. Il est très facile de sortir de Concarneau à n’importe quelle heure et beaucoup plus difficile de Paimpol ou de Vannes. (Je ne connais pas les contraintes de Marseillan.)

Teebo et Bruno

Séminaire CDMEB à Concarneau : place aux algues et aux rêves !

C’est une tradition : le conseil des encadrants bénévoles profite de l’hiver pour se réunir deux jours en séminaire. L’objectif de ce moment fort : bien lancer les travaux de l’année, passer un moment convivial tous ensemble,  rencontrer les permanents des bases…

Concarneau 2020

Organisé à Concarneau, le séminaire 2020 a réuni 13 membres sur place et 6 en visioconférence pour la plénière et les groupes de travail. Nicolas Roncière, le chef de base de Concarneau, s’est chargé de nous accueillir et de participer à son premier Conseil des moniteurs et des encadrants bénévoles. Un grand merci !

C’est une nouveauté 2020 : Nicolas vient renforcer Yann Lenotte (Responsable Technique National) dans son rôle d’interlocuteur du CDMEB.

Des algues, des embruns et une pêche au plancton

Une pause lors du séminaire : les animations autour des algues et du plancton, présentées de main de maître par les « référents environnement », des jeunes en services civiques, formés par Les Glénans sur tous les sujets liés au monde de la mer. Parmi les activités proposées : une collecte des algues pour l’apéro sur la plage !

Deux points importants à retenir :

  • l’algue poivre est délicieuse !
  • Les 4 référents sont déjà déployés sur les bases et le seront pendant toute la saison. N’hésitez pas à faire appel à eux ! 

Et en vrac …

Et pour remplir le reste du week-end :

  • Une plénière
  • Un atelier « Rêver ensemble »
  • Un apéro convivial et animé, partagé avec les FPIs et les Niveaux 4FFV
  • Une matinée consacrée aux GT : sécurité, temps encadrant, chiffres du bénévolat
  • et la préparation des newsletters de l’année, dont celle-ci. Bonne lecture !

 

Retour des enquêtes stagiaires

Une excellente nouvelle, présentée par Tom Daune, le délégué général des Glénans lors du Conseil d’Administration du 15 février dernier : les encadrants bénévoles ont à nouveau accès aux retours des enquêtes stagiaires, pour la partie qui les concerne, depuis leur compte personnel.

Des enquêtes papier aux enquêtes en ligne

Avec le déploiement du nouveau système de gestion informatique aux Glénans, et la mise en place d’enquêtes électroniques pour remplacer les enquêtes papier, les encadrants bénévoles avaient perdu un feedback précieux : les retours de leur stagiaires, et la « note associée. »

La demande d’accès en ligne aux enquêtes avait été intégrée dans la commande initiale au prestataire de services, mais un problème informatique empêchait le déploiement du module. Le problème informatique est maintenant résolu. Et le système a été déployé pour les stages démarrant le samedi 22 février. Tous les encadrants bénévoles retrouveront donc les notes qui les concernent, stage par stage, dans leur espace adhérent sur le site des Glénans.

Comment accéder à l’info ?

1 – Rendez-vous sur le site www.glenans.asso.fr

2 – Cliquez en haut à droite sur « Mon espace » et identifiez-vous

 

3 – Dans le menu sur la gauche de votre espace personnel, cliquez sur « Satisfaction »

Vos encadrements les plus récents apparaissent dans la liste, avec une note de satisfaction globale. En cliquant sur le stage, vous accédez aux détails :

Le système est encore en cours de rodage : pour les stages qui se sont déroulés avant février 2020, les appréciations détaillées apparaissent toutes soit en « 100% », soit en « 0% » Si vous rencontrez des bugs, n’hésitez pas à nous les remonter, nous les relaierons !

Envie de participer à la newsletter ? Oui nide iou !

Produite par les bénévoles pour les bénévoles, la newsletter bénévole est un moment de partage pour préparer nos navigations à venir. Nous sommes toujours à l’écoute d’articles visant à améliorer notre connaissance et/ou nos compétences sur diverses thématiques. En voici quelques exemples :

  • La pédagogie :
    • Comment démarrer un stage sur votre base préférée,
    • L’approche pédagogique de l’encadrement d’un stage niveau 1 en croisière semi-embarquée,
  • La technique
    •  Les meilleurs trucs et astuces pour entretenir sa flotte de catamarans,
    • L’entretien du moteur,
    • Naviguer en performance sous spi asymétrique,
    •  L’usage du sextant,
  • Le partage d’expériences
    • Un évènement de l’association,
    • Un encadrement sur un nouveau support de navigation,
    • Des trucs et astuces sur un périmètre de navigation

À noter que vous n’êtes pas laissé seul dans l’exercice, pour chaque article nous échangeons et relisons ensemble la forme et le fond. Nous vous invitons, avant de vous lancer dans leur écriture à proprement parler, à nous parler brièvement de votre intention, cela afin d’éviter d’avoir deux articles sur le même thème rédigés en même temps.

Pensez aussi à illustrer vos articles avec tableaux, schémas ou photos. Cela les rend plus vivants.

A vos plumes et contactez-nous sur cdmeb AROBASE glenans.asso.fr !

Glénans – Handicap 2020 : c’est parti !

La poursuite du partenariat Glénans – NormHandiMer pour les handicaps moteurs

Le partenariat avec l’association Norm Handi Mer est un succès. Depuis 2018, 10 moniteurs ont encadré successivement 6 stages dédiés aux stagiaires avec handicap moteur important, appelés communément Personnes à Mobilité Réduite (PMR). Ainsi, une vingtaine de PMR ont pu s’inscrire et suivre un cursus de formation adapté. Les stages se sont déroulés à FECAMP, siège de l’association Norm Handi Mer qui dispose d’un prototype de 39 pieds, le NORMHANDIE, adapté pour recevoir 8 stagiaires PMR. Les retours enthousiastes des stagiaires, et des moniteurs bénévoles Glénans suggèrent de poursuivre l’expérience.

En 2020, 5 stages sont prévus. Nouveauté cette année, en plus des stages classiques de 3 jours, il y aura deux stages d’une semaine. Les dates sont les suivantes :

  • Stage du 11/06 au 14/06/2020
  • Stage du 27/06 au 04/07/2020
  • Stage du 01/8 au 08/08/2020
  • Stage du 03/09 au 06/09/2020
  • Stage du 08/10 au 11/10/2020

Le projet NormHandiMer a permis de fédérer un groupe d’une vingtaine de moniteurs bénévoles motivés par le thème du handicap. Si vous aussi, vous êtes intéressé pour rejoindre ce groupe, contactez Pierre-Yves

py.durand arobase orange.fr

L’ouverture de stages aux non-voyants

Après quelques expériences ponctuelles et éphémères dans le passé, les Glénans démarrent cette année un projet pérenne pour accueillir des stagiaires non-voyants.
Ce projet, en coopération avec l’association Valentin Haüy (qui fédère les non-voyants en France), s’articule sur deux axes :

  • Stages à terre basés à Marseillan, destinés à accueillir des groupes avec leurs accompagnants.
  • Stages embarqués ordinaires, en limitant le nombre de stagiaires handicapés à un seul non-voyant par stage embarqué, encadré par un moniteur volontaire issu du groupe « Handicap » (voir plus haut).

La mission des Glénans est d’accueillir tout public sans discrimination. La volonté du groupe Glénans-Handicap est d’ouvrir l’accès aux stages à des personnes en situation de handicap, quel que soit le type de handicap : moteur ou sensoriel. La motivation des moniteurs bénévoles trouve sa justification dans la richesse humaine d’une expérience extraordinaire, réalisée dans l’esprit de nos valeurs fondamentales que sont le bénévolat et l’enseignement de la voile.

Rejoignez-nous !

Observatoire Accidents : retour d’expérience Dufour 360

En octobre 2018, à 06h20 de nuit, un Dufour 360 a été confronté à un talonnage dans le chenal de Port-Blanc en Bretagne Nord. Le Conseil des Moniteurs et de l’Encadrement Bénévole a souhaité revenir sur cet évènement pour vous partager le fruit de cette expérience.

Pour rappel, la mission de l’observatoire des accidents n’est pas de porter une appréciation sur les actions de quiconque dans une circonstance passée, mais seulement de faire réfléchir sur ce que chacun pourrait faire à l’avenir pour éviter de vivre de telles situations.

Télécharger l’analyse du talonnage survenu sur un Dufour 360 à Port-Blanc en 2018 (format PDF; 590 ko)

Assemblée générale des encadrants bénévoles 2019

Notre Assemblée générale arrive à grands pas ! Elle aura lieu dans le cadre du Salon nautique de Paris le samedi 7 décembre 2019 de 10h à 12h30. Pour se joindre à nous et participer (et aussi recevoir une invitation au Salon nautique de Paris), inscris-toi à l’AG 2019 !

Quelles sont les nouveautés cette année ?

Cette année, le thème de notre AG est « l’engagement bénévole » et il nous a paru important de pouvoir associer à ce temps fort de l’année pour les encadrants, les autres bénévoles de l’association. Nous avons donc invité les Comités de Secteurs à se joindre à nous cette année.

Et pour permettre à ceux qui viennent de loin de participer pleinement à ces moments d’échanges (et de rentabiliser le déplacement à Paris !), la réunion annuelle des moniteurs italiens se tiendra le même jour, dans l’après-midi au Ponton. Nous espérons donc accueillir de nombreux encadrants bénévoles italiens à l’AG.

Nous conservons aussi l’idée d’un temps d’échanges participatif et vous réservons quelques surprises.

Rejoignez-nous nombreux !

Les bannettes parisiennes

L’année dernière, pour faciliter vos déplacements à Paris, nous avions lancé les « bannettes parisiennes. » Grace à vos retours positifs, nous reconduisons l’expérience cette année.

Le principe ? Activer notre réseau pour que des Glénanais parisiens accueillent des Glénanais venant de tous horizons de France, d’Italie, et Belgique pour participer à l’Assemblée générale.

  • Tu habites à Paris et tu as un peu de place chez toi (du lit, en passant par le canapé ou 2m² au sol pour un duvet…) nous avons besoin de toi. Accueille un encadrant bénévole chez toi les vendredi et/ou samedi soirs de l’AG.
  • Tu n’habites pas à Paris, tu veux participer à l’AG et tu n’as pas de possibilité d’hébergement ? Demande une bannette, et le CDMEB fera le maximum pour t’en trouver une.https://framaforms.org/inscription-ag-cdmeb-2019-1571768094

Inscriptions AG 2019

Pour des raisons logistiques, les inscriptions doivent être terminées le dimanche 24 novembre 2019 à minuit, alors inscris-toi dès maintenant ! 🙂

Appel à recette végétarienne

Afin de préparer la future version de Thermostat 6 Beaufort, Isabelle et Andrée veulent l’étoffer de recettes végétariennes pour une semaine entière.

Nous faisons appel à toutes les personne friandes de ces recettes et les ayant testées pour nous les communiquer. Idéalement, elles doivent être faciles à exécuter en mer, constituées de denrées disponibles dans tous les épiceries et supermarchés. Dans chaque recette, seront indiquées la liste des ingrédients (quantités pour 6 personnes), leur durée de conversation, le temps de préparation et la durée de la cuisson. Vous pouvez bien sûr ajouter des trucs et astuces.

N’hésitez pas à nous envoyer vos recettes et photos des résultats à  cdmeb AROBASE glenans.asso.fr, remplacez  AROBASE par @

À vos spatules, à vos ordinateurs !